Ségolène Royal suspend ABYSSEA.

C’est en milieu de matinée que nous avons appris
par le Cabinet du Ministre de l’Ecologie et du Développement Durable,
la décision « de ne pas poursuivre la procédure d’autorisation » d’ABYSSEA
et l’installation de deux plateformes d’essais et d’expérimentation
par 1.300m et 2.000m de profondeur sous l’égide du
CEEMP (Centre d’Expertise et d’Essais en Mer Profonde).

Cette décision nous réjouit car elle est le résultat des actions
que nous avons menées, éluEs locaux, régionaux
pour la plupart écologistes, soutenus très tôt par des collectifs citoyens
comme le Sémaphore des Abysses puis tardivement
par des éluEs UMP isoléEs comme le député-Maire de Hyères-Les-Palmiers,
Jean-Pierre Giran ou Gil Bernardi, Maire du Lavandou
et Président du Syndicat des Communes du Littoral Varois.

Sémaphore des abysses (Plan B)

C’est d’ailleurs la Commune du Lavandou qui a allumé la mèche
en votant à l’unanimité et à la demande de Jean-Laurent Félizia
du Groupe La Ville Heureuse, une motion d’opposition au projet ABYSSEA
lors du conseil Municipal du 24 Novembre dernier.

Mais tout n‘est pas gagné car si le projet, ABYSSEA est suspendu
en lieu et place du Canyon des Stoechades au large du Levant,
il ne doit pas pour autant être relocalisé ailleurs et servir
les mêmes intérêts ceux de l’industrie pétrolières off-shore
oubliant de fait l’innovation en faveur des énergies renouvelables,
il ne doit pas non plus nourrir le  conflit d’intérêts au travers
d’expertises douteuse conduites par des organismes juges et partis,
il doit encore moins échapper à la transparence d’une procédure
qui musèle le débat contradictoire et travestit ses réels objectifs.

Et de fait, si les enjeux environnementaux sont tout autant sous-estimés,
nous serons de nouveau en première ligne pour faire-valoir l’intérêt général
le bien-fondé du débat démocratique et l’inepsie de grands projets coûteux et inutiles !

Ce contenu a été publié dans Billet d'humeur, Média, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *