La Mer monte malgré un nouveau PLU !

Le Lavandou est désormais doté d’un PLU révisé après un long parcours administratif, démocratique et consultatif. Cette révision intervenue essentiellement après la promulgation
de la Loi ALUR respecte l’économie générale d’un outil d’urbanisme auquel il manquera peu pour s’accorder aux contextes impérieux de l’aménagement de notre territoire.
Car s’il faut reconnaître que si la loi ALUR était nécessaire pour des contextes urbains denses afin de limiter l’étalement urbain, la révision du PLU sur notre commune évite de combler les espaces de respiration entre les hameaux qui maillent le territoire et plantent ainsi un décor aéré pour les années à venir.

Pour autant, lors des débats qui se sont déroulés pour porter le projet de révision avant l’enquête publique et jusqu’au dernier Conseil Municipal, il fut souvent question de projeter
une limite littorale liée aux risques de submersion marine en quatre endroits stratégiques
afin de réduire les risques de contentieux pour les espaces bâtis depuis le point 0 marin jusqu’à l’altitude 2.00m, niveau prévu d’être sous les eaux d’ici 2100.

Même si ce geste n’a rien de limitatif sur le plan administratif, il est important de le mentionner comme les prochaines visions politiques à adopter avec les risques encourus avec
le réchauffement climatique.

Les prochaines mandatures devront être plus saillantes avec le sujet, moins tergiverser, prévoir sans doute des provisionnements financiers pour pallier les débordements mécaniques, climatiques et thermiques que subira
notre commune par
des risques naturels accrus.

La sécurité et les actions à conduire pour l’assurer sont peut-être à orienter en ce sens.

On ne peut pas toujours fonder notre raisonnement sur la mémoire des hommes car l’échelle
de temps qui la régit est bien plus faillible que le temps logique ou géologique, ce temps
que seule la nature rythme avec les éléments qui la traversent, l’articulent et la font varier.

Notre civilisation, ses cultures et leurs expressions auront tout à gagner de mettre leur sagesse au service de l’intelligence adaptative de l’Homme et ne plus s’appuyer seulement sur des appréciations qui n’ont pour dessein que de mettre à distance l’angoisse de se projeter malgré
le climat qui change.

Qu’est-ce qu’un PLU à l’échelle élargie de notre planète ?
Qu’est-ce qu’un PLU en face d’une réalité cruelle ? La Mer monte…

Jean-Laurent Félizia

Ce contenu a été publié dans Gazette du Lavandou. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *