Heureux dans une ville heureuse !

Dans une ville heureuse, le bonheur passe par le contact entre les gens qui y sont nés, les gens qui y passent, les gens qui s’y installent. Toutes ces personnes ont le désir de vivre ensemble sans jalousie, envie ou critique permanente.
Nous sommes,bien entendu, tous différents, socialement, générationnellement, culturellement, cultuellement, originairement.
Nous avons tendance, de par la nature de l’être humain, à nous regrouper par affinité désirée ou contrainte : affinité d’âge, affinité communautaire, affinité d’origine, affinité religieuse, affinité culturelle, affinité sportive, affinité sociale.
Dans cette ville de 6 000 habitants, certes géographiquement toute en longueur, tout le monde devrait connaître et soutenir tout le monde.
Certes, les difficultés actuelles (économiques, religieuses, migratoires,…) de notre monde font que les personnes, pour se rassurer se recroquevillent en communauté.
Certains futurs candidats, déclarés ou non, aux futures élections de 2020 pensent se servir de ces divisions pour pouvoir administrer la ville.
Nous, à la Ville Heureuse, nous voulons dépasser ces clivages pour réunir à nouveau tous les Lavandourains, de tous les âges, de toutes les origines, de toutes les catégories sociales, dans une ville où ils sont nés ou ont décidé de s’installer et où ils devraient pouvoir se faire entendre et vivre heureux.

G.C.

Ce contenu a été publié dans Billet d'humeur. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *