Future « Loi pour une école de la confiance »

Nous, association « La Ville Heureuse », soutenons les usagers (parents d’élèves, leurs enfants, enseignants, personnel éducatif) des écoles publiques du Lavandou et du bassin de vie dans leurs interrogations sur le vote de la future loi Blanquer intitulée « Loi pour une école de la confiance ».

Nous voulons garder pour notre village des écoles à taille humaine, où les usagers peuvent se parler. Nous refusons toute structure gigantesque (Établissements Publics des Savoirs Fondamentaux), prévue par la nouvelle loi, où les écoles seraient rattachées à un collège de secteur et administrées par son principal.

Nous voulons garder nos écoles et nos directeurs d’école, interlocuteurs privilégiés des enfants, des parents et de la municipalité.

Nous voulons également savoir ce qui se cache, pour l’école publique, derrière la future obligation scolaire des enfants de 3 à 6 ans sachant que déjà 97% des enfants de ces classes d’âge sont déjà scolarisés
en France.

Nous voulons, pour Le Lavandou, garder la spécificité de nos écoles, garder le dialogue entre les partenaires de l’école et refusons de considérer nos enfants comme des produits, leurs parents comme des consommateurs, les enseignants et le personnel éducatif comme de simples pions.

G.C.

Ce contenu a été publié dans Billet d'humeur, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *