Commission Environnement et Développement Durable

Cette Commission s’est réunie pour la première fois
Mercredi 4 Juin autour de Charlotte Bouvard
qui a présenté les objectifs de cette assemblée
en précisant à la trentaine de personnes présentes
que les propositions et les amendements aux projets
du mandat seraient les bienvenus.

Cette première réunion consistait pour la 1ère adjointe
à énoncer les sujets sur lesquels la commission aurait à travailler.

Ainsi et en présence de jardiniers de la ville,
Mme. Bouvard a rendu un vibrant hommage à Mme. Myriam Ciano
qui lors du précédent mandat avait initié la démarche Zérophyto.

Rappelons toutefois que ce label ne peut être 100% authentique
étant donné que pour faire face à des interventions même ponctuelles
sur les palmiers de la commune dans la lutte contre le Charançon rouge,
il est fait usage d’un produit pesticide à base d’Imidacloprid.

Zérophyto

Après la présentation de l’organigramme des services inhérents
à la gestion de l’environnement, des jardins et de la voirie
sur le Lavandou et ses quartiers, l’élue a énoncé pêle-mêle
tous les sujets thématiques de travail, à savoir :

– La gestion des déchets, leur tri, leur collecte et leur gestion
sur la commune et le contrat qui sera renouvelé en 2016.

– La démoustication sur la commune avec des pulvérisations
de produits BIO dont nous aimerions bien connaître
la nature et la fiche de données de sécurité.

– La participation de la commune à l’Année de la Biodiversité

– Le Pavillon Bleu

– Les démarches encourageantes et persévérantes
pour l’usage de véhicules propres, la chaufferie bois.

– Projet de jardin à la Villa Van Rysselberghe.

– Projet de parking ou de Jardin à Saint-Clair

– La pollution visuelle par les panneaux de publicité

– Réduction de la consommation d’énergie
sur l’éclairage public.

– L’imperméabilisation des sols.

– L’enfouisement de lignes
(Rue Capitaine Ducourneau, Pramousquier)

– La négociation à reprendre avec DECAUX,
prestataire pour les abris-bus,

pour 4 emplacements manquants sur la commune
depuis la requalification du mobilier.

– Isolation progressive des bâtiments publics

Une liste certainement non-exhaustive qui devrait occuper
la commission pour 6 ans sinon plus car même si comme dirait
un illustre personnage « L’environnement ça commence à bien faire »,
c’est une histoire qui n’en finit pas !

kyoto-plantu

En attendant le Compte-rendu et les prochaines réunions,
le groupe La Ville Heureuse fournira à la Commission
quelques pistes de réflexions sur certains sujets.

Ce contenu a été publié dans Billet d'humeur, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *